L’année 2019 sera clairement tournée vers les smartphones pliables. Tous les leaders du marché de la téléphonie mobile se pressent pour présenter leurs modèles de mobile avec écran pliable ou annoncer un dépôt de brevet pour une fabrication à venir.

Le smartphone pliable pourrait bien être le smartphone de demain grâce à l’utilisation d’une nouvelle technologie d’écran flexible, de batteries flexibles, d’interfaces spécifiques et de nouveaux matériaux. On s’oriente de plus en plus vers des modèles hybrides. A la fois téléphone portable et tablette, comme on peut le voir avec les modèles présentés : des smartphones pliables qui ont la taille d’un téléphone mais qui une fois qu’ils sont dépliés laisse la place à un écran plus grand.

De nombreux leaders sur ce secteur très concurrencé s’efforcent d’être parmi les premiers à commercialiser ce type de produit potentiellement révolutionnaire. Nous vous proposons de faire le point sur les modèles de smartphones pliables à venir en fonction des marques.

Samsung

Après des années de rumeurs et de travail acharné, Samsung a levé le voile sur son modèle de smartphone pliable : le Samsung Galaxy Fold. Les dés sont jetés en ce qui le concerne, puisqu’il a été présenté en même temps que le Galaxy S10. Nombreux ont été les bruits de couloir, les fuites et autres rumeurs pour savoir à quoi aller ressembler ce modèle de téléphone avec écran pliable.

On sait maintenant qu’il est équipé de 2 écrans, mesurant respectivement 4,6 pouces lorsqu’il est replié et 7,3 pouces une fois déplié. Il est doté d’appareils photo performants, d’un processeur Snapdragon 855 et d’une interface utilisateur spécialement conçue pour le matériel pliable. Une version compatible 5G est prévue.

Comme tous les spécialistes s’y attendaient ce modèle de smartphone pliable n’est pas bon marché, à l’image des autres smartphones pliants annoncés ou sortis en 2019. Comptez 1980 dollars pour une commercialisation le 26 avril prochain.

Huawei

Après Royole et Samsung, Huawei est dans la course pour annoncer officiellement au grand public la commercialisation de son smartphone pliable. La société fera quelques annonces notamment sur son téléphone pliable lors du Mobile World Congress 2019. Une conférence de presse est d’ores et déjà prévue le 24 février prochain. Huawei n’a pas non plus gardé le silence sur le projet, révélant non seulement que le mobile est prêt, mais aussi qu’il sera compatible avec les réseaux 5G. Mais tout comme pour Samsung il y a quelques semaines, pour l’heure nous n’en savons pas plus sur le smartphone pliable de Huawei. Le point positif est que nous n’avons plus très longtemps à attendre avant d’en savoir plus sur les détails techniques de ce nouveau mobile avec écran pliable.

LG

L’historique de la firme LG vis-à-vis des écrans flexibles est aussi intéressant que celui de Samsung, qui a déjà proposé deux téléphones équipés d’écrans flexibles (mais pas la face arrière) par le passé : le G Flex et le G Flex 2. Des rumeurs se sont répandues à propos d’un smartphone LG flexible vers la fin de l’année 2018. Certains avaient même émis l’hypothèse que l’entreprise sud-coréenne pourrait montrer un tel téléphone lors du CES 2019. Mais cela n’a pas été le cas et si l’on en croit les dernières annonces de la marque ces jours-ci, LG n’a pas fait de sa priorité la sortie d’un smartphone pliable pour le moment. Cependant, il ne fait aucun doute que LG a la capacité technique d’en construire un, mais il préfère pour le moment surveiller l’intérêt du public pour ce nouveau type de conception avant de se lancer dans la bataille.

Xiaomi

Xiaomi, un des leaders chinois de la téléphonie mobile, est lui aussi dans la course au lancement de son premier téléphone pliable. La firme a créé le buzz il y a quelques semaines autour d’une vidéo où l’on voit un prototype de smartphone pliable entre les mains de Lei Jun, PDG de Xiaomi. Le téléphone pliant proposé et aperçu brièvement au cours de cette vidéo postée sur un réseau social chinois, montre un mobile avec un joli design mais un pliage légèrement différent des autres concepts et prototypes que nous avons vu jusque-là. Le smartphone pourrait se plier non pas en deux mais en trois ! Des images prometteuses, mais pas d’information sur sa sortie prochaine.

Oppo

Oppo, qui est en train de se construire une belle réputation à travers le monde entier, viendra au Mobile World Congress 2019 apparemment avec dans ses valises un smartphone pliable. Il s’agit d’informations sûres provenant de l’entreprise elle-même, ce qui nous permet de croire que le calendrier sera respecté ! Cependant, bien qu’il puisse présenter un tel appareil à la MWC de Barcelone, il n’y a aucune garantie que ce téléphone sera commercialisable en l’état.

Royale

Techniquement le seul smartphone pliable avec écran repliable actuellement commercialisable, c’est le Royale Flexpai, sorti début 2019 lors du CES de Las Vegas. Le téléphone se déplie pour afficher un écran de 7,8 pouces. Il possède deux appareils photo, un processeur Snapdragon et un logiciel spécial adapté à la particularité de ce téléphone pliable. Royale est un expert en technologie d’écran flexible, ce qui lui a permis de prendre une longueur d’avance sur ses concurrents. Si tous ont souligné l’exploit technologique de ce tout premier smartphone pliable, beaucoup ont aussi été déçus par son design, qui est plus proche de celui d’un prototype que d’un téléphone arrivé au stade de la commercialisation.

Si vous êtes intéressé par ce modèle de téléphone, une version développeur peut être achetée pour environ 1 300 $ via des sites de vente en ligne spécialisés.

Motorola

L’une des rumeurs les plus croustillantes de ces derniers mois au sujet des smartphones pliables vient de Motorola. La firme serait en train de sortir de terre sa gamme Razr facilement identifiable avec son célèbre clapet. Le smartphone pliable Motorola Razr garderait cette spécificité de pouvoir se replier comme un téléphone à rabat. L’identité de la marque sera donc conservée et les amateurs de mobile à clapet ne seront pas dépaysés. Mais Motorola compte bien doter ce mobile de toute la haute technologie dont elle dispose pour transformer le téléphone en modèle très haut de gamme.

Fondées sur des rumeurs ou sur des brevets déposés il y a quelques temps, toutes ces informations sont à prendre avec des pincettes. Les spécialistes prévoient un téléphone disposant d’un écran de 7 pouces lorsqu’il est déplié, quelques caméras et même une charnière inédite. La date de lancement et le prix font encore partie des inconnues.

Apple

Apple est particulièrement discret sur la conception et la finalisation prochaine d’un smartphone pliable. La société expérimente semble-t-il différents designs qui pourraient ou non, ressemblaient à un iPhone, un iPad ou bien même un produit totalement inédit. Jusqu’à présent, les seuls indices que nous ayons pour la marque à la pomme, ce sont les brevets déposés, que ce soit pour des charnières ou pour des projets écrans pliants pour téléphones mobiles. Mais gardons en tête que les brevets déposés ne sont pas la garantie que le modèle final ressemblera à cela en définitive.

Google

Google travaille actuellement sur une version d’Android adaptée aux smartphones pliables, et produit déjà la gamme Google Pixel, qui ne sont pas des smartphones pliables mais des smartphones classiques performants et très appréciés Outre-Atlantique. Il très vraisemblable que Google travaille en partenariat avec d’autres marques (comme HTC notamment) sur la conception d’un smartphone pliable. Cependant, étant donné que nous attendons toujours un Pixel Watch, il se peut que ce ne soit pas pour tout de suite. Pas plus d’information pour le moment de la part de Google sur les détails d’un tel dispositif.

ZTE

ZTE est devenu un pionnier avec le lancement de l’Axon M – véritable smartphone pliable – dès fin 2017, devançant largement tous les autres concurrents lancés dans la course. Même si l’innovation et la prise de risque étaient à souligner, il restait beaucoup de travail encore à faire en termes notamment de design, de fluidité et d’expérience utilisateur. A l’époque les deux écrans articulés ensemble n’avaient pas l’air aussi futuristes que ceux que nous avons pu apercevoir ces derniers mois sur les autres prototypes. Depuis de nouveaux brevets ont été déposés par ZTE prouvant que l’entreprise a tenu compte des retours qu’elle avait eu précédemment sur ce premier essai non transformé.

Le ZTE Axon M reste toutefois l’un des rares smartphones pliables qu’il est possible d’acheter aujourd’hui.

Energizer

Plus connu pour ses piles et ses batteries performantes que pour ses smartphones, Energizer compte semble t-il, elle aussi se tailler une part du gâteau sur le marché du smartphone pliable. C’est tout récemment que la firme a annoncé son projet de présenter au Mobile World Congress son smartphone pliable.

Microsoft et Intel

Microsoft a certainement mis de côté ses plans pour un Surface Phone, mais n’a pas oublié son projet de téléphone repliable pour autant. L’entreprise travaillerait même en partenariat notamment avec Intel, sur un modèle de mobile hybride à la fois téléphone/tablette/PC portable. C’est Intel qui a récemment déposé des brevets pour un téléphone ressemblant beaucoup au projet Andromeda de Microsoft, ce qui a mis la puce à l’oreille à certains.Suivez l’actualité de ces prochains jours pour connaître toutes les nouveautés à venir sur le marché du smartphone avec écran pliable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.